Google+

jeudi 8 février 2018

Le ver à soie - Robert Galbraith

Titre : Le ver à soie (Cormoran Strike #2) - The Silkworm
Auteur : Robert Galbraith
2014 - Audiolib (17h05) - Livre de Poche (694p)
Lu par Philippe Résimont






Vous prendrez bien un petit résumé avec votre thé?

❢ Deuxième volet de la série mettant en scène le détective privé, Cormoran Strike, et son assistante Robin Ellacott.
Cormoran Strike, détective privé, vétéran de la guerre d’Afghanistan, est devenu "quelque peu" célèbre, suite à la résolution de l'affaire "Lula Landry" -Cf. L'appel du Coucou. Il ne roule pas sur l'or, mais les clients se succèdent plutôt bien dans son bureau de Londres. Ce qui lui permet de pouvoir rémunérer sa secrétaire, Robin. Sollicité par la femme d'un auteur connu, sans être trop célèbre, pour retrouver son mari disparu, Strike accepte le travail. Une enquête qui l'entraîne dans les méandres du monde littéraire...mais bien loin du roman à l'eau de rose.

Et mon avis, je vous le trempe?

❢ Choisi par mon binôme pour notre défi mensuel, c'est avec grand plaisir que je me suis replongée dans les aventures de Cormoran Strike. Vu que j'avais découvert le premier tome en livre audio, j'ai continué sur ma lancée et franchement, ça me plaît beaucoup.

❢ Côté média. C'est avec le premier tome que j'ai vraiment commencé à adhérer à la lecture audio. Avant, j'avais un peu difficile de me concentrer, de trouver le moment. Ici, hop hop avant de m'endormir le soir, en faisant un peu de marche, pendant mes courses, et même... en bagnole -seule, hein. Franchement, quand tu as la flemme de tourner les pages, c'est un bon plan. Maintenant, je pense que ça prend plus de temps "à lire" que si on le fait soi-même... mais ce n'est pas la même expérience. Le tout c'est surtout de tomber sur un.e narrateur.rice qui nous convient. Philippe Résimont est au micro de ce deuxième tome -après Lionel Bourguet pour le tome 1 et qui revient au tome 3-  et on ne peut pas nier son talent pour la lecture à voix haute.
En gros, je vais de toute façon renouveler l'expérience avec le tome 3.

❢ Côté contenu. Ce n'est plus un secret, mais c'est JK Rowling qui se cache derrière le pseudo Robert Galbraith. De mon point de vue, que cela soit dans le livres fantastiques, dans le roman adulte ou ici, dans le polar, j'aime vraiment sa plume. Elle me promène, m'emmène dans son univers, je passe vraiment d'agréables moments en sa compagnie. Sa manière de raconter les histoires est accrocheuse, assez détaillée sans se perdre dans des lourdeurs "inutiles". Loin d'être un spectateur lointain, je trouve que l'on est bien intégré au cadre, et que Galbraith donne bien les moyens de visualiser ses décors -en plus ça se passe ne majeure partie à Londres, et je kiffe Londres... du coup... ok je perds de mon objectivité.

❢ On ne va pas crier à la grande originalité ici, car on reprend une recette qui fonctionne plutôt pas mal, à savoir une enquête policière menée par deux comparses qui apprennent à se connaître petit à petit. Je suis assez fan. Pour autant que la recette soit bien exécutée ceci-dit. Et ici, ça marche bien sur moi. J'apprécie vraiment de suivre les pérégrinations de Cormoran et Robin. Même si les personnages ont leurs complexités, problèmes et fêlures, on reste quand même dans un ton léger. Attention que ça ne veut pas dire qu'on n'a pas de scènes scabreuses parfois, mais si je devais faire une comparaison, je sens ce duo plus proche de celui de Camilla Lackberg, que de celui de Johanna Gustawsson -et là, dans la foulée je te glisse le nom de deux auteurs de polars que j'apprécie vraiment, avec un super gros KIF pour Gustawsson (LISEZ BLOCK  et MÖR!!!!)- où le ton et l'ambiance sont plus graves.

❢ J'ai trouvé que l'intrigue était bien menée, même si l'auteur n'hésite pas à nous balader pour éviter de trop vite nous mettre sur la voie du coupable. Mais on est clairement dans le Whodunit?! Les pièces sont assemblées au fur et à mesure, on se prend au jeu de la résolution, sauf qu'au détour d'un non-dit ou d'une cabriole, Galbraith arrive quand même à nous surprendre. On fait partie de la team des enquêteurs.

❢ En bref, j'accroche vraiment bien à la série Cormoran Strike. Avec un style assez léger, malgré certains sujets sensibles, l'auteur nous plonge dans une intrigue un peu tordue et travaillée. On ne va pas non plus se casser le chou à comprendre, le but est de passer un bon moment, un moment de détente. La recette du duo selon Galbraith a bien pris sur moi, et je suis vraiment attachée aux personnages, ayant envie d'en savoir plus sur leur personnalité et leur "vie privée". Cormoran revêt bien le paletot du détective abîmé, fêlé, un peu grincheux sur les bords, mais fort sympathique dans le dedans. Sous des abords de fille dépendante, Robin cache aussi sa part d'ombre -qui n'est pas encore dévoilée dans ce tome. On sent bien qu'elle a de la ressource et qu'elle n'est pas aussi lisse qu'elle pourrait le laisser paraître. Pour moi, c'est clairement une affaire à suivre.



6 commentaires:

  1. C'est un polar sympa (bon je l'aurais jamais lu si c'était pas du JKR mais qui se soucie de ce genre de détail xD). Y'a une adaptation en mini-série faite par la BBC qui est pas trop mal (même si l'intrigue est un peu trop condensée pour cette histoire là).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui j'ai vu ça, pour la série, il y a quelques jours. Il faut que je la trouve pour voir ce que ça donne. De fait, la plume qui se cache derrière ce pseudo attire évidemment. Je pense que j'ai appris assez rapidement qui se cachait derrière Galbraith, du coup... je ne dirais pas à 100% que j'ai été direct intéressée par Galbraith en lui-même.
      Je ne regrette pas la découverte. Oui c'est sympa. Pas LE polar du siècle, mais pour moi une vraiment bonne détente.

      Supprimer
  2. Je ne savais pas pour la mini-série, je vais aller voir ça ! Pour le coup, je savais que c'était Rowling en commençant la série, mais c'était plutôt une bonne surprise, c'est meilleur que son roman en littérature générale !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as pas aimé "une place à prendre"?
      De mon côté, j'ai vraiment fort aimé... Il y avait eu aussi une mini série, mais je ne l'ai pas regardée.

      Supprimer
  3. Tiens, je viens de vérifier : le lecteur a changé pour le deuxième tome (Philippe Résimont) alors que les tomes 1 et 3 sont lus par Lionel Bourguet. Ce n'est qu'un détail ;) (oké, je l'ai fait avant de lire ta chronique alors que j'aurais pu l'apprendre par toi huhu). J'ai découvert cette série moi aussi au format "audio". D'ailleurs, je découvre essentiellement des livres que je n'aurai peut-être jamais feuilletés. Ce format aide bien à remplir des moments "perdus".
    Je n'étais pas du tout intéressée par l'enquête de ce deuxième tome : ce n'est pas très grave car je suis bien intriguée par Cormoran et Robin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un détail supra important!! :-) Enfin, je trouve que ça va, le changement n'est pas trop choquant. Maiiiisss j'ai une petite préférence pour Lionel Bourguet.
      T'avais quand même du plaisir à suivre les perso donc. C'est ce qui compte aussi.
      Ces histoires fonctionnent bien en audio, je trouve aussi :-)
      Go pour le tome 3!!!

      Supprimer