Google+

Index dynamique

jeudi 5 mai 2016

Games of thrones #4 : L'ombre maléfique - G.R.R. Martin


TITRE : Game of Thrones #4 : L'ombre maléfique (A clash of kings)
AUTEUR : G.R.R. MARTIN
J'ai Lu 2002
(VO-1998)
349 pages









Vous prendrez bien un petit résumé avec votre thé?

❢ [Chérie, ça va spoiler] La disparition de Robert B. et l'accession de son -hum- fils Joffrey sur le trône n'est pas au goût de tout le monde. Pendant que Rob descend vers le sud en tentant diverses alliances, pour aller régler son compte au petit blond qui a écourté son père, Renly et Stannis, les deux frères Barathéon, se disputent l'héritage du trône et le bout de couronne qui va avec. A Port-Réal, Tyrion a assez de mal à contenir et maintenir son neveu sur le trône. Il faut dire que Joffrey a des moeurs plutôt particulières. Théon, ambassadeur de Rob Stark, s'en retourne à Pyk afin de solliciter fièrement le soutien de son père. La garde de nuit s'enfonce dans la forêt hantée et Daenerys invitée dans la cité de Qarth tente, tant bien que mal, de se trouver des alliés pour monter son armée et dénicher une flotte.





Et mon avis, je vous le trempe?

❢ Quatrième tome de la saga en version française, L'ombre maléfique est la deuxième partie du deuxième volume en version original, A clash of kings. Voici pour les considérations techniques d'édition. Dans mon coeur, ça ne sera pas la partie la plus emballante de cette "saison 2". Hormis quelques chapitres particuliers et des scènes plutôt bien trempées, j'avoue que je me suis un petit peu ennuyée durant cette lecture.

❢ L'auteur conserve toujours sa construction narrative, passant du point de vue d'un personnage à celui d'un autre, de chapitre ne chapitre. Je trouve cette technique plutôt sympa dans la mesure où on avance petit à petit, en grappillant des bouts de-ci, de-là, avec un point de vue différent de l'histoire. Par contre, certains personnages m'emballent plus que d'autres, ça oui, il faut l'avouer.
Allez, je balance, exception faite des croisements avec Renly Barathéon, Madame Stark m'a un peu brisé les miches. Pareil pour Davos. Alors que j'avais adoré ses chapitres dans le volume précédent, je me suis un peu ennuyée ici. A côté de ça, j'ai pas mal ri avec Théon, par exemple- aaah le boulet, il fait plaisir à suivre- et c'est toujours très régalant de suivre les pérégrinations de Tyrion.

❢ En gros, j'ai trouvé cette partie un peu inégale par rapport au tome 3. Tantôt entraînante, tantôt longuette, L'ombre maléfique renferme quand même certains événements marquants de la saga. On avance lentement mais sûrement dans la saga de G.R.R. Martin, même si la traduction reste fort épique. Cette traduction qui a fait couler beaucoup d'encre n'est certainement pas étrangère à la perte de vitesse que j'ai ressentie à certains moment de ma lecture. Bon, ok, je n'ai pas comparé avec la VO, mais bon. Je m'en vais donc continuer avec le tome 5 -et dernier volet de cette deuxième partie du volume 2- car j'aime quand même bien avoir la version de l'auteur par rapport à la série télé -oui, oui je suis les deux.

Moment bonux

Parce que j'ai aussi laissé mon avis sur les autres tomes, et c'est par là que ça se passe :

Le trône de fer (GOT #1)
Le donjon rouge (GOT #2)
La Bataille des rois (GOT #3)

Parce que les amis en parlent aussi de L'ombre Maléfique :
Acr0, Eirilys, Phooka

Livre sélectionné par Acr0 dans le cadre de notre défi mensuel.

Je vous remercie de votre attention.


6 commentaires:

  1. C'est courageux de les lire tronçonnés comme ça, j'ai idée que ça doit couper le rythme... sinon j'ai pas lu la VF mais de ce que j'en ai entendu effectivement c'est assez différent de la VO (qui est très accessible sauf quand il décrit les blasons avec moult détails xD).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bin le découpage permet quand même de souffler entre les tomes. (aaah la VF :-))
      J'avais peur de passer à côté de trucs importants en VO, du coup je ne me suis pas lancée. Mais je pourrais le tenter avec le volume 3.

      Tu es "à jour" dans la série?

      Supprimer
  2. Dans les livres oui (c'est pour ça que je commente toujours très vaguement de peur de lâcher un spoiler xD)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rho oui c'est toujours difficile, de commenter, mais aussi d'en parler.
      Bon je suis partisane du "ta chronique, c'est pas un résumé bis", mais c'est vrai que parfois t'as envie de soulever des éléments qui ont marqué ou pas ta lecture.

      Bon ici je suis à jour dans la série télé c'est déjà ça (parait que ça diverge -dit verge?- à un moment donné :-))
      Merci d'être passée en tout cas :-)

      Supprimer
  3. Huhu, j'ai bien aimé ton "Chérie, ça va spoiler". Ah le découpage français, une joie pour tout lecteur ! Courage, le traducteur change... au tome 12 (j'ai souffert moi aussi).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. *cité de la peur style :-)
      Je me réjouis d'arriver au changement de traducteur... mais c'est dans longtemps quand même :-)

      Supprimer