Google+

lundi 5 décembre 2016

Morwenna - Jo WALTON

Titre : MORWENNA
Auteur : Jo WALTON
Folio SF - mai 2016
432 p.






Vous prendrez bien un petit résumé avec votre thé?

❢ Un an après le terrible accident qui a coûté la vie à sa soeur jumelle, Morwenna Phelps, 15 ans, s'enfuit de son village natal du Pays de Galles. Recueillie par un père qu'elle ne connaît pas et qui vit avec ses 3 soeurs dans un manoir, elle est directement envoyée dans une école privée (pour filles) où elle ne se sent pas vraiment à sa place. Handicapée à vie, elle va devoir composer avec les regards de ses condisciples et tenter de s'y faire des "amies". Mais c'est surtout dans la lecture qu'elle va trouver son refuge. Dévoreuse compulsive, elle continue à puiser sa force dans les livres de SFFF pour subsister et dompter un univers avec lequel elle est en décalage.


Et mon avis, je vous le trempe?


Et donc, je découvre enfin, à mon tour, ce roman qui a fait beaucoup de bruit sur les blogs SFFF. J'en ai bavé à lire tous ces blogs et à réfréner mes ardeurs d'achat. J'ai attendu patiemment la version poche et finalement c'est Acr0 qui me l'a sorti pour notre défi mensuel. Bon choix pour un mois de novembre. Qui plus est... la période collait avec celle du livre. Allez zou, on va à l'essentiel.

❢ Ce récit est écrit à la première personne, sous la forme d'un journal. Celui d'une jeune fille de 15 ans qui a vécu un drame pas top, qui se découvre et tente de survivre dans un monde où elle ne se sent pas trop adaptée. J'ai vraiment bien aimé cette forme de récit. Je trouve que ça donne un bon rythme à l'histoire et ça permet aussi de se sentir proche de la narratrice. Misère, qu'est-ce que j'avais mal pour elle d'avoir perdu sa moitié, son double, sa soeur...-ceci n'est pas un spoil, c'est le départ de l'histoire. Alors, le fait d'être la vieille tante de jumelles, ça doit jouer aussi, peut-être. Mais bon point pour Jo Walton, elle a réussi a bien me toucher.

❢ J'ai été totalement immergée dans cette histoire, et pour ça je dis aussi merci à Jo Walton et à sa plume. Là en écrivant, j'ai envie de la rapprocher de Robin Hobb dans sa manière de conter. J'avais déjà été enchantée par sa plume avec la trilogie du subtil changement. Je trouve qu'elle a l'art de nous faire apprécier son univers, ses personnages, son intrigue. Qui plus est, dans ce livre, je me suis sentie d'autant plus proche de Morwenna parce que c'est une bouffeuse de livres. En matière de références littéraires, on peut dire que c'est une "bible"-enfin, elle nous en donne beaucoup... et ça donne envie de les lire tous. 

https://www.instagram.com/marque_ta_page/
❢ Côté intrigue, j'ai vraiment adhéré à l'idée du journal de la jeune fille, de la voir évoluer, se battre et nager à travers ses lectures, de lire sa nostalgie pour sa vie passée et ses -maigres- espoirs pour l'avenir, les voyages à travers le Royaume Uni et cette petite touche de magie. Petite touche de magie, qui me fait aussi tiquer en même temps. Oui, parce que j'ai un petit "mais", au niveau de l'intrigue. Walton place une aura magique autour de son histoire. Un filon qui, selon moi, est plutôt un prétexte à sa plongée dans la littérature SFFF plutôt qu'une "vraie" intrigue. J'avais envie d'y croire, sauf que, bin, j'ai trouvé qu'elle ne l'a pas exploité à fond. Au départ, on est mis en garde sur le récit qui va se dérouler sous nos yeux, puis au final, je trouve que cet élément se distille petit à petit, sans jamais vraiment disparaitre, mais sans forcément être totalement résolu-enfin en substance. En gros, j'aurais voulu en savoir plus... ou pas parce que pour moi, le roman pouvait totalement se limiter au journal de Morwenna, à cette vie de jeune fille accro à la lecture et à sa socialisation dans un univers qui est loin de ce qu'elle avait vécu jusqu'à présent.


❢ Bref, je ne vais pas déflorer l'histoire plus ici. Je vais juste me limiter à répéter que j'ai vraiment apprécié ce récit, sa structure, ses personnages et l'incursion dans le monde littéraire de la SFFF. J'ai aimé suivre Morwenna tout au long de cette période initiatique, sa traversée de l'adolescence. Et OUI, j'ai aimé un livre à la première personne raconté par une adolescente! Parce que NON, cette gonzesse n'était une petite neu-neu. Est-ce dû à son côté un peu décalé par rapport aux jeunes filles de son âge? Jo Walton a créé habilement une adolescente un peu à part, un peu terre à terre à laquelle je me suis bien accrochée. Le tout mené d'une plume de maître -on est d'accord, ce n'est pas Shakespeare, mais c'est une fameuse conteuse. Et pour ces choses, j'attends avec impatience la sortie d'un nouveau livre de dame Walton.



Moment Bonux

 Pour prolonger votre envie de le découvrir, si ce n'est pas encore fait, ils en parlent : 

❢ Et donc, ce livre a été lu-dans les temps- dans le cadre du défi ValériAcr0, et chronique en temps-AHAHAH sur le fil. Hop je ne perds pas de joker.

dimanche 4 décembre 2016

Défi ValériAcr0 #4.10 : La sélection de décembre 2016

❢ Depuis maintenant trois années accomplie, je me lance en compagnie de ma potesse Acr0 dans un challenge mensuel qui allie surprise et dégommage de Pile A Lire. L'idée de base du défi ValeriAcr0, c'est que chacune va puiser dans la PAL de l'autre pour en dénicher une lecture. Le binôme a le mois courant pour effectuer sa lecture, et jusqu'au 5 du mois qui suit pour poster sa chronique. C'est sport! Très sport! A tel point qu'on s'est ménagé 6 jokers pour pallier aux manquements (lecture tardive, chronique en retard, ton chien qui mange ton livre, ou une séance d'aqua-poney...). De son côté, Acr0 s'en tire pas mal -faut croire qu'elle est fort souple. De mon côté, j'ai déjà bouffé 50% de mes jokers. Un peu comme si, j'avais envie de tester notre nouveau gage, à savoir lire une bonne vieille romance de supermarché, voire du Barbara Cartland, au choix.


Hey! Quoi de neuf depuis la dernière fois?


 En novembre, Acr0 m'envoyait me promener dans l'univers de Jo Walton avec Morwenna. Gardé pour la fin du mois, je l'ai dévoré rapidement, mais sur le fil. Un livre qui donne envie de lire, y a pas de doute. De mon côté, je l'invitais à sortir une vieille entrée de sa Pile A Lire, La rédemption d'Althalus de David et Leigh Eddings. La sélection portait sur le tome 1, courageuse et pas farouche, Acr0 s'est tapé les deux tomes, malgré un emploi du temps pas mal chargé.
Woueske que j'en parle; wouesk'elle en parle.



Et pour décembre, on fait quoi ?


❢ Décembre, mois de l'hiver, mois des fêtes, mois du gel. Biscuits, thé et gastro. Divan, plaid et dafalgan. Tellement emportée par l'esprit de noel, me voilà à nouveau poétesse. Naan, j'déconne. Je meuble un peu, histoire de dire que tu ne passes pas par ici juste pour t'emm**der. Du coup, je vais quand même arriver au vif du sujet, et te dire ce que j'ai choisi pour ma pote du bout du monde -wais c'est pas tout près de ma maison. Donc, étant donné son, toujours, agenda un peu chargé, j'ai décidé de lui choisir un livre pas trop long, qui peut se lire rapidement et avec quand même un peu de neige dessus. Bon, le premier de la série n'a pas de neige sur la couv', mais je suis sûre qu'il y en a sur d'autres. Bref, tadaaaaam :

​Thorgal, tome 1 : La magicienne trahie
Van HAMME & ROSINSKI



❢ Alors, heureuse? Puis bon, ça donne un petit goût de chez moi de la BD belge 😏
"Merci pour cette neige incluse dans le message, j'ai vraiment apprécié :)
Ouh, tu as trouvé de la neige sur une des couvertures : joli ! Ce sera un plaisir - comme toujours (aka les rerererererererererererererelectures) - de rejoindre le monde de Thorgal."

❢ Et comme ce défi est un plaisir partagé, Acr0 a aussi sélectionné une lecture pour mon mois de décembre. Tu as envie de savoir quoi? File sur son blog pour le découvrir, suis la piste des étoiles.