Google+

mardi 18 décembre 2012

Winter Time Travel, saison 3

Pour la troisième fois, Lhisbei organise son fameux Winter time travel. L'idée est de se plonger corps et âmes dans des uchronies, mais aussi dans les voyages dans le temps.
En plus des romans et BD, Lhisbei ouvre également la porte aux films et aux séries.Etant donné que Lhisbei donne une bonne description de l'uchronie, je vais en profiter pour lui piquer.

"L'uchronie est une fiction qui imagine ce que serait le monde si un évènement du passé avait divergé de l'histoire officielle. Que ce serait-il passé si les Allemands avaient gagné la Seconde Guerre mondiale ? Que ce serait-il passé si Hitler avait intégré l'école des beaux-arts de Vienne ? Vous trouverez des uchronies dans les romans historiques, de SF, fantasy, fantastique, en littérature générale (Le complot contre l'Amérique de Philip Roth, La part de l'autre d'Éric-Emmanuel Schmitt par exemple) et même en polar (Le Club des policiers yiddish de Michael Chabon). La littérature jeunesse et la BD ne sont pas en reste (Jour J, Block 109). Et en règle générale : là où vous trouvez un point de divergence avec l'histoire vous trouverez de l'uchronie."


Hypnotisée par son logo depuis belles lurettes, j'ai décidé de me joindre à la compagnie.  Le voyage prend cours tout au long de l'hiver, à savoir du 21 décembre au 21 mars.
Cela va me permettre de déloger certains bouquins de ma PAL :
  • Sans Âme, Gail Carriger 
  • Black-out, Connie Willis 
  • Brave new world, Aldous Huxley 
  • Rêve de fer, Norman Spinrad 
Je n'ai pas encore terminé de recenser tout ce qui pourrait entrer dans ce Winter Time Travel, mais c'est déjà un début.

Walking dead 13 & 14 - Kirkman

Dernière ligne droite avant la fin du monde (ou pas), je continue ma lecture de la BD Walking Dead en compagnie de ma potesse Acr0.
Nous avons débuté la série et notre lecture commune en janvier 2012; fin d'année, nous voilà rendues aux tomes 13&14.

Walking dead 13 : Point de non-retour


Delcourt, 16 mars 2011, 142 pages
Dans ce tome, on suit le "nouveau" quotidien des survivants au sein de cette nouvelle communauté. Entre méfiance et adaptation règne toujours une certaine tension.

A nouveau un tome assez axé psychologie. Ce qui me semble assez logique dans le sens où on découvre un nouveau décor, des nouveaux personnages, bref un nouveau départ.
Néanmoins, ce n'est pas pour autant dénué d'action (mais on n'est pas encore en pleine tempête... ou presque).

Kirkman use habilement d'ellipses graphiques pour rendre compte du temps qui passe. On découvre toujours un peu plus les personnages, et certaines zones d'ombre ressurgissent.

Le suspense est toujours intense. On peut évidemment se lancer dans des suppositions, mais Kirkman arrive toujours à mettre un petit grain qui fait exploser l'intrigue. A la fin de ce tome, je sens que ça va bientôt vraiment pèter...
Plaisir de lecture toujours aussi élevé.  

Ma note : 3,5 étoiles.

Walking Dead 14 : Piègés!


Delcourt, 21 septembre 2011, 144 pages
Retournement de situation au sein de la communauté. Douglas ne se sent plus de tenir les rênes et il confie la lourde tâche à Rick (étonnant, non!?). La vie semble néanmoins calme... trop calme. En effet :
-"Toc, toc, toc!"
-"Qui est là?"
-"C'est moi! La horde!"
Qui vivra, verra!

Rholala qu'il était bon ce tome!
Avec l'arrivée de la horde, les cartes sont à nouveau redistribuées. L'action et le zombiage sont de sortie! Alors qu'on était dans le questionnement de l'avenir un peu plus lointain des personnages, là on est vraiment dans l'instant. Vont-ils s'en sortir. Et les pages se tournent d'autant plus vite.
Il y a une bonne alternance entre les passages "intrigue" et les passages "action". Il faut dire aussi que ce tome se termine sur un cliffhanger assez terrible!

Preuve que l'auteur n'est pas à cours de moyens originaux pour distiller son intrigue, est l'utilisation du "switch" entre deux scènes distinctes, de case en case, pour faire passer la simultanéité des évènements. A nouveau, un bon moyen de rythmer son récit, de tenir son lecteur en haleine et de faire augmenter la tension artérielle.

M. Kirkman, vous m'avez conquise!

Ma note : 5 étoiles.

Pas toujours évident de chroniquer des parties de série, sans spoiler, sans en dire trop. Mais en même temps, ça permet de noter l'évolution du récit et de voir s'il y a essoufflement ou augmentation d'intensité. En tout cas, je ne suis pas prête de la lâcher de si tôt!












mardi 4 décembre 2012

Journal de bord #9

Ça fait un bout de temps que le journal de bord sommeille dans un coin du blog... Il est temps de secouer la poussière. Et pour cause...

Le 1er décembre 2005, mon blog de lectures voyait le jour.
7 années de notes de lecture, et toujours autant de plaisir à donner mon avis du mieux que je peux.
Je ne suis pas la plus active dans le milieu de la blogosphère, mais j'espère que les petits articles postés ici vous plaisent, vous inspirent dans le choix de vos lectures ou non-lectures.
Alors comme je ne compte pas fermer boutique sous peu, j'espère bien vous voir fouler encore mes pages, mais aussi accueillir de nouveaux visiteurs.


Et la vie de tous les jours?

Oh bin moi ça va, et vous? En août dernier je me lançais dans un nouveau grand défi alias "Le grand concours de l'année 2012". L'enjeu : pouvoir acheter un nouveau bouquin quand trois livres ont été lus (ou non-lus et revendus). Ce défi est doublement motivant, car si je veux acheter, il faut lire; et donc par la même occasion, ça fait diminuer ma PAL.

Alors, à ce jour, j'en suis à 50 livres lus et 16 livres acquis. Ce qui est quand même un beau bilan. (Pour le bilan complet, c'est sur la page Kill/PAL)
Bon okay, c'est facile de lire plein de BD pour gagner des "places d'achat", mais ça tombe quand même bien, vu qu'au début de cette année, je m'étais déjà lancée un autre défi... celui de lire un moins une BD par semaine.
Donc pour ce premier défi "BD" qui s'annonçait plutôt bof après 4/5 mois, ce second défi tombe à point!

Côté défi, il y avait aussi le KILL/PAL (qui finalement se recroise avec le "Grand concours"). Au départ, j'avais prédéfini une PAL prioritaire. Elle comptait 171 livres. Et donc... résultat : 30 livres de cet PAL-prior ont été lus à ce jour.

Je trouve que tout ça se défend pas mal et je suis plutôt contente des mes "résultats". Évidemment, ce n'est pas une course, mais il était quand même temps de se secouer le cocotier et de lire ce que j'avais déjà!

Note sur le "Grand concours de l'année 2012".

Pour une question de facilité, je vais finalement clôturer cette première édition du grand concours de l'année 2012, le 31 décembre 2012 à 23h59.
Et donc, débutera le 1er janvier 2013, le Grand concours de l'année 2013.
Les contraintes seront les mêmes (la tentation est grande de passer à 2 livres lus... mais bon, vu que je me tiens bien pour le moment, autant continuer sur ma lancée...)

Sur ce, je vous souhaite une belle soirée!