Google+

dimanche 27 juin 2010

Journal de bord/5

Dernier week-end de juin. L'été semble s'installer, mais je n'ai toujours pas de grand arbre dans le jardin pour y installer mon hamac...grrr
Mission numéro 1, trouver un plan pour se vautrer au soleil avec mon bouquin (ah bin le toit! c'est bien ça le toit!!).
Mission numéro 2, tenter de terminer cet Obscura (de Regis Descott) qui me tombe des mains... re-grrr, la sélection de juin du Livre de Poche ne m'a pas vraiment emballée. Enfin pour ce bouquin, je préfère l'histoire et les personnages... mais je le trouve un brin lent, long et bavard ce Régis (Non c'est bien les auteurs qui expriment leur imagination... mais le rythme a un peu tendance à en pâtir).
Je l'ai lu quelques part, mais c'est vrai qu'on a plus l'impression d'être dans un roman de Zola (que j'apprécie beaucoup) que dans un polar. Bon, il n'est pas interdit de mêler les deux genres... enfin bon, suite d'ici 240 pages...
Mission numéro 3, faire découvrir le Mcflurry Noix de précan Caramel à ma soeur... (oups je l'ai dit!!!)
Mission numéro 4, me plonger dans un bon bain, pour tenter de réussir la mission numéro 2.
Et comme disaient mes livres de jeunnesse (F$$io junior)... "Et si c'était par la fin que tout commençait!)

jeudi 10 juin 2010

Journal de bord/4

Un jour de jadis, naguère, je m'étais appliquée à tenter de créer un site internet en vue de consigner mes lectures. En farfouillant à gauche, à droite, je viens de remettre la main sur ce site et je m'aperçois que j'avais rédiger quelques notes...
Je vais donc en profiter pour les ajouter ici!
Hop... c'est parti!

Edit 22h20 :
Remontée dans le temps jusqu'en 2004... des vieilles notes qui trainaient sur une vieille tentative de site internet...Je n'avais pas fait de chroniques pour tous les livres, mais bien listé toutes mes lectures avec une note (je n'ai donc pas repris les articles qui n'avaient pas de texte...)
Certaines chroniques sont un peu courtes, mais sans doute parce que réécrites longtemps après lecture...
Peut-être qu'un jour j'aurais le courage de remuer mes méninges pour écrire une petite chronique aux livres juste consignés...
Mais il est également temps de penser à écrire les chroniques récentes...
Back in the present!!

Arthur et les Minimoys t.3, la vengeance de Maltazard - Luc Besson

Lu en décembre 2004
Le troisième tome des aventures d'Arthur et les minimoys nous apprend qu'Arthur a réalisé son initiation Bongo-Matassalaï. Il attend avec impatience l'arrivée de la dixième lune pour enfin rejoindre le pays des minimoys et revoir sa princesse. Malheureusement, son père décide sur un coup de tête de rentrer à la maison.
La tristesse envahit le jeune garçon. Mais c'est la panique qui le submerge quand il reçoit un message d'appel au secours écrit sur un grain de riz...
La fin de l'histoire laisse présager un quatrième tome. Les aventures du jeune garçon et de ses amis hors du commun ont de quoi tenir le lecteur en haleine.
À suivre...
Ma note : 4 étoiles

Biographie de la faim - Amélie Nothomb

Lu en septembre 2004
La lecture du dernier Nothomb est devenue chez moi une tradition à la fin du mois d'août. Et pour cette rentrée, le lecteur peut se réjouir : ce roman contient 240 pages, soit près d'une centaine de plus que les derniers édités.
Pour l'histoire, tout est dans le titre et expliqué par le quatrième de couverture : « La faim, c'est moi! ». Nous sommes donc transportés du Japon à la Belgique, en passant par New York et le Bengladesh, au fil des souvenirs d'Amélie Nothomb. Ici, c'est la période qui s'étend de ses 5 ans à ses 22 ans qui s'offre à nous lecteurs.
Au fil des pages, nous comprenons pourquoi la faim, c'est elle.
J'ai apprécié ce « roman », qui nous transporte dans un voyage dans l'espace-temps, nourris de détails précis et par le style particulier de cette auteur.
Ma note : 4 étoiles

Disparu à jamais - Harlan Coben

Lu en août 2004
Will Klein vit avec Sheila Rogers. Ensemble, ils aident des jeunes défavorisés vivant dans la rue, prostitués, drogués, etc.
L'histoire débute avec la mort de la mère de Will. Sur son lit de mort, celle-ci lui annonce que le frère de Will, Ken, est en vie. Disparu 11 ans plutôt, tout laissait présager que Ken était mort. Accusé de meurtre, Ken s'était volatilisé, la police à ses trousses, et n'avait jamais donné signe de vie par la suite.
Qu'est-ce qui aurait pu faire dire ces paroles à sa mère mourante?
Harlan Coben nous plonge dans un thriller aux multiples rebondissements. De chapitre en chapitre, nous découvrons un peu plus de renseignements. Néanmoins, le suspense est complet et dure jusqu'à la dernière page.
Ma note : 3,5 étoiles

Nos amis les hommes - India Knight

Lu en août 2005

Stella, mère célibataire de 38 ans vit avec Honey, sa fille et Frank son colocataire.
Dans un style léger, l'histoire nous entraîne dans les méandres de la vie affective et sociale de Stella. Vous ne manquerez pas de sourire au fil des pages. Mon coup de coeur va à la crèche où Stella et Honey font de nouvelles rencontres...
Ecriture humoristique qui ne manquera pas de vous délasser après une journée de boulot intense!

Ma note : 4 étoiles
ps : L'auteur est née à Bruxelles... 

Trolls de Troy, t.1 Histoires Trolles - Arleston & Mourier

Lu en juillet 2005

C'est bien connu! Les humains aux supers pouvoirs et les Trolls bizarroïdes ne peuvent cohabiter sur un même territoire!
C'est pourquoi les premiers tentent de vaincre les seconds, dont le plat préféré sont ces premiers à la broche...
Non vous n'êtes pas tombé chez les fous, mais dans le monde de Troy.
Maintenant, imaginez ce que peut-être une jeune fille bien sous tout rapport, Waha, élevée par des Trolls! En tout cas, elle n'a rien à envier à Mowgli!
Mixez le tout et vous obtenez une aventure burlesque qui vous fera rire à toutes les pages. Un petit bijou d'humour et de joyeuseté.
La série compte actuellement 8 tomes.
Ma note : 4 étoiles

Vacances indiennes - William Sutcliffe

Lu en juin 2005
J'ai trouvé dans ce bouquin, un bon moment de divertissement. L'auteur retrace avec beaucoup d'humour l'épopée de deux jeunes anglais « décidés » à partir pour l'Inde. Une année sabbatique n'est rien sans un long périple au bout du monde... et puis ça fait bien sur un CV.
Les deux personnages ont des caractères totalement opposés, ce qui met du piment dans leur relation « amicale ». Le roman est ponctué par les hauts et les bas de leurs échanges. Et cela contribue au comique de la situation.
Les différentes rencontres qu'ils font, ajoutent du cynisme au ton de l'auteur. Ce qui n'est pas sans déplaire le lecteur.
A lire, qu'on parte ou non pour l'Inde.
Ma note : 4,5 étoiles

One man show - Nicolas Fargues

Lu en mai 2005

Comme le dit le quatrième de couverture : « Bonjour. je ne voudrais pas me vanter mais si la lâcheté masculine, le petit monde de la télévision française et l'Amérique du Nord vous intéressent, ce roman devrait vous plaire. Je vous le dis avec d'autant plus de simplicité que, de même que le héros ne cherche pas à jouer les héros dans ce livre, je n'ai pas cherché, moi, en l'écrivant, à y faire de la littérature. »
J'ai lu ce roman presque d'une traite. Écriture claire et agréable; le lecteur est assez vite pris dans l'histoire de ce romancier. (Auto)critique de la lâcheté masculine; le héros n'a pas non plus sa langue dans sa poche lorsqu'il s'agit de parler du monde de la télé. Il dresse également un pont entre les cultures francophones de France et du Québec. Petite histoire sympathique.
Ma note : 3,5 étoiles

Le tour du monde en 80 jours - Jules Verne

Lu en avril 2005

L'histoire débute à Londres, où vit un certain Philéas Fogg. De nature peu expansive et très poctuelle, notre personnage a une vie réglée comme du papier à musique. Passepartout, « majordome » français, entre au service de Fogg avec un grand enthousiasme. Après de longues années mouvementées, il est heureux de trouver une certaine stabilité auprès de cet homme. Malheureusement pour lui, un soir, alors que Fogg rentre de son Club, il apprend qu'ils sont en partance pour le tour du monde. Suite à une discussion, Fogg a pris le pari de faire le tour du monde en 80 jours.
Ce roman fait partie des grands classiques de Jules Verne. À travers cette aventure, il est difficile de passer à côté de la passion de l'auteur pour tout ce qui a trait à la technologie et à la science. Transportés autour du monde, l'auteur décrit de nombreux moyens de locomotion parfois « habituels », parfois hors du commun. Le rapport au temps tient le lecteur en haleine et le suspense est alimenté jusqu'à la dernière page.
C'est une chouette aventure, qui donne envie d'en découvrir bien d'autres.
Ma note : 3,5 étoiles

4 filles et un jeans - Ann Brashares

Coup de coeur avril 2005

Carmen, Bridget, Tibby et Léna sont amies. Elles sont inséparables. Pourtant, cet été, elles vont devoir vivre deux mois les unes sans les autres. Le seul lien qui existera entre elles est un jean que Carmen avait acheté en seconde main, il y a bien longtemps de ça. C'est en l'essayant tour à tour qu'elles vont prendre conscience que ce jean est magique : il met en valeur chacune d'elles, alors qu'elles sont de morphologies complètement différentes. Ce jean sera donc le témoin de leurs aventures.
Cette histoire est magnifique. Le lecteur se trouve en contact avec quatre ados qui doivent faire face à des situations « difficiles ». Ce roman est repris dans les romans de jeunesse, mais l'auteur utilise une langage « adulte », de telle sorte que, même loin de l'âge des héroïnes, le lecteur se prend au jeu et se glisse dans la peau des personnages, revivant des sentiments, des moments vécus...
Je pense qu'il pourrait même aider des parents à comprendre le comportement des ados face à certaines situations. Pour les mordus, deux suites existent déjà : Le deuxième été et Le troisième été.
Ma note : 4 étoiles

Je l'aimais - Anna Gavalda

Lu en avril 2005
Chloé se retrouve seule avec ses deux filles. Son mari vient de la quitter pour une autre. Pierre, son beau-père, l'accompagne dans leur maison de campagne, afin qu'elle reprenne pied suite à cet évènement. De ces quelques jours va découler une longue conversation entre les deux adultes, à propos du mariage. Pierre va confier son passé à Chloé. De nombreuses choses que tout le monde ignore et par lesquelles il tente de rendre du courage à la jeune femme.
Nouvelle d'environ cent cinquante pages. Le lecteur est plongé dans le dilemme de l'héroïne : penser que le mari a eu raison d'agir de la sorte ou penser qu'il s'agit d'un monstre sans coeur. Le message qui transparaît à travers cette histoire est que l'héroïne doit continuer à vivre et que son homme ne la mérite pas. Les personnages sont assez attachants, malgré qu'il s'agisse d'une nouvelle ou d'un court roman. J'ai débuté mon expérience avec cette auteur avec Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part, un recueil de courtes nouvelles qui mélangent émotions et humour autour d'histoires, d'imbroglios amoureux. Je pense que ça vaut la peine de découvrir cet auteur à travers un roman plus long.
Ma note : 3 étoiles

Et si c'était vrai - Marc Levy

Lu en avril 2005

Histoire fantastique, pure fiction, ce genre d'aventure pourrait se produire dans la réalité... si on rêve un peu.
Une jeune femme, interne en médecine, prend sa voiture pour partir en week-end. Celui-ci va durer plus longtemps que prévu, car elle fait un accident de la route et tombe dans le coma. Six mois plus tard, son appartement est reloué à un jeune architecte. Elle est toujours plongée dans un coma profond. Mais un soir, alors que l'homme prend son bain, il découvre dans son placard, une femme. Il s'avère que cette femme est un fantôme, dont le corps repose à l'hôpital, dans le coma...
Histoire d'amour cachée sous des aspects de roman fantastique. L'histoire est intéressante, mais on peut reprocher à l'auteur de tomber dans le mielleux et le sponsor de Kleenex. Il a voulu jouer la carte de l'émotion, mais cela rapproche plus cette histoire d’un film hollywoodien que d’une expérience inexpliquée de la réalité. Je n'ai pas détesté ce roman, mais je ne suis pas sûre de relire Marc Levy. Je pense que ce roman peut-être adapté aux lecteurs en panne de lecture, car facile à lire et sympathique, malgré le côté « eau de rose » et romance américaine.
Le roman va être porté à l'écran par Steven Spielberg. Ce qui répond certainement au voeu de l'auteur quand il s'est lancé dans l'écriture de Et si c'était vrai....
Ma note : 3 étoiles

Anges et démons - Dan Brown

Lu en mars 2005


Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce roman a été écrit avant le Da Vinci Code.
On retrouve notre héros, Robert Langdon, universitaire américain, spécialiste des symboles.
Cette histoire nous transporte tout d'abord dans les murs du CERN (Centre Européen de Recherche en Nucléaire), où un scientifique a été torturé, assassiné et marqué au fer rouge. Tout porte à croire qu'il s'agit de l'oeuvre des Illuminati, une société secréte dont la création remonte à l'époque de Galilée. Ensuite, l'intrigue nous conduit tout droit au Vatican, pour une aventure où seront étroitement liées Science et Religion.
Je n'ai pas été déçue par l'intrigue de ce roman, riche en rebondissement. Comme pour le Da Vinci Code, l'auteur nous offre beaucoup d'éléments historiques intéressants. Il n'est pas ici question de dépeindre une « éventuelle réalité cachée et qui pourrait changer la face du monde ». Certains ont critiqué la fin de ce roman qui est un peu « incroyable ». En fait, en lisant les 100 dernières pages, nous sommes plongés dans une fin totalement à l'américaine. Cela m'a beaucoup fait penser à la série des Indiana Jones.
Alors pour certains, c'est tiré par les cheveux, mais pourquoi ne pas imaginer notre Robert Langdon en superbe aventurier!
Je n'ai pas été déçue par ce roman, je me suis laissée transportée par son intrigue, et la fin m'a fait sourire.
Ma note :  3,5 étoiles

Thérapie - David Lodge

Lu en janvier 2005
Laurence Passmore, scénariste d'une série anglaise à succès, est victime d'un problème interne du genou. Malgré une opération, rien n'y fait, Laurence souffre. Sa psychologue tente de lui venir en aide en lui conseillant d'écrire un journal intime. Ce roman nous plonge dans la vie de cet homme. Nous constatons qu'il vit au rythme de ses thérapies, mais que malgré cela, son mal-être résiste. Et si son problème venait d'ailleurs? C'est en écrivant ces lignes qu'il prend conscience que le vide de son existence vient de plus loin dans le temps. Il va donc partir en quête de son premier amour.
Il s'agit de mon premier roman de David Lodge. J'ai été très contente d'enfin le découvrir. J'ai beaucoup apprécié son style d'écriture et l'ironie avec laquelle il traite son héros. Ce manière de faire renforce le côté attachant de Laurence.

4 étoiles

Replay, Ken Grimwood

Coup de coeur de janvier 2005.
Ce roman raconte l'histoire d'un certain Jeff Winston et débute par sa mort en 1988. Mais il se réveille... en 1963. Il prend conscience qu'il est vivant, dans sa peau de garçon de 18 ans, mais avec son âme d'homme de 40 ans. Cette « réincarnation » est tout d'abord un choc, puis il se rend compte des opportunités qui s'offrent à lui : il peut revivre sa vie. Le replay va plus loin que la réincarnation, car ses souvenirs sont intacts. Il va donc chambouller son passé et se servir de son « don » de voyance pour gagner des paris, etc...
Cette seconde chance sera une vie d'opulence, où l'argent va couler à flot. Mais un certain jour de 1988, il est à nouveau terrassé par une crise cardiaque. Il se réveille à nouveau, 25 ans plus tôt (et même 50 ans si on compte les années de sa seconde vie) dans son jeune corps.
Replay met en scène cet homme qui a l'occasion de revivre plusieurs fois sa vie. Le lecteur peut rechercher les raisons de cette opportunité, mais il n'y en a pas. L'auteur nous invite à nous plonger dans l'idée de « qu'allons-nous faire si nous avions droit à revivre notre vie ». Et le lecteur se prend au jeu d'imaginer revivre sa vie, à travers les replay de Jeff Winston. Nous partageons ses joies et ses désespoirs, ses dilemmes etc...
Je vous invite à lire ce livre, car il vous tient en haleine jusqu'au bout.

Ma note : 5 étoiles

mercredi 9 juin 2010

Marre de préparer les repas...

"Guide" réalisé par Béatrice Carrot & Véronique Bévierre. Reçu dans le cadre de l'opération Babelio/Masse Critique. Dès lors, déjà merci à l'équipe Babélio et aux éditions Les Carnets de l'info.
Pourquoi avoir choisi ce livre... tout simplement parce qu'une question revient tous les jours... "On mange quoi ce soir?!", souvent suivie de "ouais, bof, pffff, encore..." (réponse parfois générée par la personne qui suggère la proposition de repas). Mes étagères débordent de livres de recettes, toutes aussi alléchantes les unes que les autres. Alors pourquoi ne pas plonger dedans alors? Ah bin ça Madame, c'est parce que j'ai la flemme dis donc!
Ce "guide de premiers secours pour bien cuisiner au quotidien" annonce sur son 4ème de couverture : "Unique en son genre, il aborde la cuisine sous l'angle de l'organisation au quotidien (...)".
Voilà ce que je cherche! (En fait non, je cherche un coach culinaire à temps plein, voire une cuisinière à demeure, si possible un grand chef qui saura faire frémir mes papilles gustatives et proposer un repas équilibré. Quoi??? j'en demande trop?)
Bref, je m'écarte du sujet.
Tout d'abord, ce livre propose une table des matières plutôt bien construite, qui permet de voyager à travers les pages, à son gré, selon ses attentes.
Les premiers chapitres proposent des informations pratiques liées à l'alimentation. Ne pas avoir peur, il ne faut pas avoir fait un doctorat en Culinarité pour comprendre. Pas de prises de tête, on est entre amis! Connaître les différentes familles d'aliments, un peu de vocabulaire culinaire et de techniques de cuissons (bah voilà qui est utile, et qui n'est pas toujours expliqué dans les livres de recettes!).
L'équipement et l'organisation de la cuisine sont également expliqués : du matériel utile à l'aménagement physique de la cuisine, en passant par les fonds de frigo, de congélateur et de placards. Il faut posséder le bon matériel et les bons produits!
J'épingle les tableaux proposés, tels que le poids moyens des aliments de bases, les équivalences de poids et volumes, et celles de chaleur de four électrique (thermostat 2.. moi ça me parle pas en général!! Parlez moi en degrés s'il vous plait!!)
En route pour les idées menus! Les auteurs proposent un judicieux tableaux des fruits et légumes de saison, mais aussi une liste de menus (1 par jour) par saison (entrées/plats/desserts). Ces propositions sont répertoriées dans les chapitres suivants en fonction des aliments de base qui les composent. Nous aurons donc un chapitre "salades", "veloutés et soupes", "terrines", "plats mijotés", "féculents et céréales", etc. 14 catégories différentes où sont expliquées les recettes.
Le livre se veut "interactif". Un cartouche intitulée "je l'ai fait" nous permet d'annoter la recette (quand, à qui, note).
Voici donc un guide plutôt pratique qui nous évitera de servir deux fois le même repas à nos invités!
De plus, le livre propose des chapitres "explicatifs" à propos des différentes viandes et des poissons, et un index selon le temps de préparation et de cuisson.
Un livre donc assez complet, qui peut être prolongé par un site internet. Et tout ça sans prise de tête!
J'avoue qu'à ce jour, je n'ai pas encore mis en pratique ce que le livre propose, mais ça ne saurait tarder!
Un bon guide pratique destiné à ceux qui ne savent plus quoi faire dans leur cuisine, et redonner un petit coup de fouet aux plats cuisinés!

Marre de préparer les repas, Béatrice Carrot & Véronique Bévierre, Les Carnets de l'Info, avril 2010, 381 pages

mardi 8 juin 2010

Méthodologie pratique de mauvaise foi - Bamastrau & Julien Couty

Sympathique petit livre reçu grâce au partenariat avec Blog-o-Book. Dès lors, déjà merci à la Bob Team et aux Editions Rue des promenades!!
4ème de couverture :
La méthodologie pratique de mauvaise foi illustre plutôt qu'elle n'explique, déclinant les cas d'application. On y puise de quoi tenir en face d'une coalition d'opposants et de quoi empoisonner ses flèches. Légère comme un carquois, efficace comme un bazooka.
mon avis:
Lu d'une traite, sur une pause de midi, ce livre nous a procuré (à mon collègue et moi) de nombreux fous-rires.
Les "conseils" sont illustrés et également écrits en version anglaise. Il ne me reste plus qu'à appliquer les exemples, les décliner en fonction des situations... et devenir maître de la discussion!
La lecture est également utile pour déceler chez nos interlocuteurs-si on n'avait pas encore remarqué- toute la mauvaise foi mise en place pour défendre leurs argumentations!
Avec cette méthodologie, la mauvaise foi n'a plus de secret pour moi!
Quelques exemples pour se mettre en bouche :
"Faire valider par son interlocuteur chaque pas de raisonnement, pour l'amener à accepter une résultante sans qu'il n'exerce plus son esprit critique."
"Tirer parti d'une défaillance d'autrui pour refuser la discussion sur le fond :"Mais mon frère ne l'a pas fait, lui!""
"Faire référence à une réalité indéniable pour imposer à son entourage des impacts non corrélés."
"Compliquer l'explication en cours pour que l'interlocuteur décroche."
"Dire ex aequo quand c'est perdu ; prétendre que ça continue quand c'est fini.
Et il y en a plein d'autres...
Un petit livre (par son format... d'ailleurs j'ai failli le perdre dans ma bibliothèque, mais pratique à balader!) qui apporte du rire et de la réflexion (on est évidemment tenté d'appliquer ou de déceler!).
Un bon moment de lecture qui donne envie de découvrir les autres livres de cette édition.
Ma note : 4 étoiles

Editions Rue des Promenades, 2010, 74 pages

Lu aussi ici : Lucie

jeudi 3 juin 2010

Journal de bord/3

Troisième journal de bord de cette année... ok c'est pas beaucoup. L'idée était de faire un état des lieux en attendant que je poste mes notes. Hum.
D'abord, un peu de ménage sur le blog... ce n'était pas du luxe, je n'étais pas totalement satisfaite de l'ancienne version. L'idée des trois colonnes me turlupinaient (surtout depuis que je les avais perdues avec la presque première version). Ce templates me plaît assez bien (j'espère qu'à celui qui passe lire ces lignes aussi!).
Ensuite, changement de titre. Ouais, je suis assez nase en titre et quand il a fallu trouver un nom à la création du blog... page blanche dans ma tête. Bon je ne suis pas complètement contente de ce titre (pfff je trouve ça neuneu ;-) )mais bon, ça résume bien l'idée (ouais, sauf que j'ai vu qu'il y avait une autre val dans le coin... bon val est un diminutif assez courant, allez-vous me dire... tiens et si je zappais vers un Yaya's books! (à méditer)
Et enfin... y-a-t-il un enfin... pas sûre... quoique...
Côté Blog-O-Book, note en attente sur la "Méthodologie pratique de mauvaise foi", qui m'a bien fait rire.
Côté Babélio, note en attente de "Marre de préparer les repas", petit guide pour varier le train-train alimentaire, mais aussi arrivée de "Mélancolie d'un rocker".
Côté Livre de Poche, arrivée de la sélection de juin, et quelques notes en attente (seul le silence, power play, les ombres de Chicago...).
Côté nouveauté... j'ai reçu le livre de Virginie Holaind & Joachim Regout, "Dragons oubliés de Belgique" aux éditions Asteline. Dédicacé par Virginie et tout, et tout!
Côté chroniques en retard... on va y arriver!

Sur ce... je vais profiter du soleil qui persiste encore pour avancer dans mon "Maudit Karma". Une lecture qui détend, sympathique et qui change des polars!
Avis : je suis à la recherche d'un bon bouquin de filles... un truc comique, sympa, qui se laisse lire, sans prise de tête... mais sans être neuneu ou trop nul.

A plus tard...